Accueil / Actualités VR / Vivre en VR à plein temps, seriez-vous capables?

Vivre en VR à plein temps, seriez-vous capables?

Vivre en VR à plein temps, seriez-vous capables?

Vivre en VR – Tout vendre…  Même à la retraite on continue de rêver!  Arrive un âge où d’être des caravaniers à plein temps est un rêve réalisable.  Les enfants sont grands et bien organisés, la maison est presque ou entièrement payée, la santé est encore bonne et il reste beaucoup d’aventures à vivre.  Chaque année, des dizaines de retraités choisissent de tout vendre et de devenir caravaniers à temps pleins (fulltimer).  Une décision importante à laquelle on doit réfléchir pendant de longs moments, pour ne pas dire des années.

Mais qu’en est-il d’un jeune couple avec un enfant?  Voyez la vidéo d’entête et découvrez comment un jeune couple d’Américains a transformé une Airstream 2008 de 31′ pour pouvoir l’occuper à plein temps et voyager à leur gré.  Le caravaning à la sauce minimaliste.

Garder un pied-à-terre ou pas ?

Tout vendre ne veut pas nécessairement dire s’exiler de façon permanente.  Vendre la maison et louer ou acheter un petit condominium ou vivre dans son VR 12 mois par année sans adresse fixe?  Pour plusieurs devenir fulltimer signifie voyager à bord de son VR jusqu’à ce que le goût du voyage s’estompe et qu’on installe ses pénates pendant 6 mois au Québec et 6 mois ailleurs dans le sud une fois l’endroit idéal identifié.  Pour d’autres cela signifie plutôt 2 voyages annuels du nord au sud et du sud au nord, tel un pèlerinage qu’on doit entreprendre, lois obligent.  Selon le degré d’exil recherché on choisira de revenir au même endroit année après année pour rester en contact avec famille et amis d’un côté de la frontière comme de l’autre.  Plusieurs garderont un appartement, un condo ou une résidence ici afin de s’assurer d’une certaine sécurité lors d’évènement urgents.  Plusieurs resortes offrent maintenant au Québec la possibilité de séjourner 6 mois sur leurs terrains ce qui convient à bon nombre de caravaniers membres du cercle des snowbirds.

Lorsque la santé commence à vaciller et que le parcours vers l’un et l’autre des nids devient plus exigeant et même irritant le temps sera venu de choisir le lieu du retour au bercail, ce qui n’empêche en rien de continuer à profiter du camping la belle saison venue.

Motorisé ou caravane de voyage?

Qu’en est-il du mode de vie lorsque l’on choisit de devenir caravanier à plein temps ?  Quels sont les avantages entre avoir un motorisé derrière lequel on remorquera une voiture ou d’avoir une camionnette derrière laquelle on remorquera une caravane?  Lequel des 2 modes est le plus avantageux?  Devrions-nous garder un pied-à-terre au Québec?  Plusieurs questions surgissent et pour parvenir à un choix éclairé il faut connaître les tenants et aboutissants du sujet.

Le budget étant le premier élément du questionnaire il sera facile d’établir une priorité selon les coûts d’achat d’un équipement ou d’un autre.  Aussi lié au budget, il y a les besoins d’espace nécessaires pour vivre heureux pendant de longs mois avec notre partenaire.  Le côté pratique entre en ligne de compte si on prévoit vivre à plein temps en caravanier 5, 7 ou 10 ans.  Investir dans un véhicule récréatif qui perdra de sa valeur au fil des années demande un calcul sérieux et des prévisions les plus précises possibles.  Au moment du retour définitif à la vie sédentaire combien allez-vous récupérer des équipements que vous vous êtes procurés il y 10 ans?  Il vaut mieux avoir une bonne idée des réponses avant de signer.

Si vous prévoyez faire beaucoup de kilométrage pendant plusieurs années, assurez-vous de connaître les pourcentages de dépréciation de vos équipements.  Plusieurs guides pourront vous être utiles pour ce faire autant pour les VR que pour les automobiles et camionnettes.  Sachez aussi que vous devrez faire l’entretien de vos équipements de façon ponctuelle afin d’optimiser leurs valeurs de revente.

Vivre en VR, combien ça coûte?

Établir un budget pour vivre à plein temps en VR est similaire à établir votre budget actuel.  Les paramètres sont très semblables.  Prêt VR vs Hypothèque, essence vs chauffage, assurances vs assurances, nourriture, vêtements, loisirs, entretien…  En tenant compte de tous ces facteurs vous serez en mesure d’établir le coût mensuel de votre nouvelle vie et ainsi être en contrôle de vos budgets.  Il y a sur le net plusieurs logiciels qui pourront vous aider à faire votre budget dont celui du gouvernement fédéral très facile à utiliser.

Les équipements que vous choisirez, qu’ils coûtent 100,000$ ou 500,000$, feront en sorte d’établir une base pour vos calculs en tenant compte de leur dépréciation, de leurs  coûts de possession et d’utilisation.  Le marché de la revente de VR d’occasion est un marché difficile, surtout si vous n’avez pas l’intention de racheter.  Cela peut être long et ardu de trouver un acheteur.  Quoiqu’il en soit, il vaut mieux protéger ses arrières et planifier, avant de se lancer dans l’aventure, pouvoir tenir le coup un bon moment si le marché n’est pas favorable quand le temps de l’atterrissage sera venu.

Et tout le reste?

Comment est votre santé?  Avez-vous des restrictions qui pourraient venir gâcher votre rêve en cours de route?  Êtes-vous bien assuré?  Êtes-vous des caravaniers d’expérience ou est-ce que c’est un nouveau départ vers l’aventure et votre baptême de VR?  Utiliser un véhicule récréatif et le conduire sur la route demandent une bonne connaissance des véhicules en général ainsi que des aptitudes de base pour en faire l’entretien.  Rassurez-vous, il existe des cours de formation sur mesure pour les apprentis caravaniers.  Le détaillant de VR est certainement celui qui est le mieux outillé pour répondre à la plupart de vos interrogations.  Si toutefois vous possédez déjà vos équipements et que vous n’avez jamais voyagé au long cours, vous pourriez partir dans un voyage organisé (caravane) afin de vous permettre de juger de la taille du projet que vous envisagez.  Après avoir voyagé en groupe vous serez à même de constater l’étendu des expériences qu’il est possible de vivre lors de ces longues escapades.

Si au contraire vous prévoyez faire l’acquisition d’équipements et de partir du même souffle vers des destinations lointaines, il vous faudra bien vous informer et connaître un maximum de technologies et de terminologies propres au caravaning.  Un organisme bien connu au Québec offre des formations techniques professionnelles à coûts raisonnables.

Si vous êtes un nomade dans l’âme, prenez le temps de choisir les lieux qui vous font envie, le style de voyage que vous désirez faire, visitez les salons d’exposition de VR et les marchands pour découvrir ce que le marché a à offrir.  Surtout n’ayez pas peur de poser des questions et de vous informer auprès des gens d’expérience et des spécialistes.

Vivre en VR c’est le rêve que caressent plusieurs consommateurs à l’esprit nomade très fort, mais il faut admettre que de passer d’une maison à un VR ce n’est évident pour personne et que ça demande son lot de compromis…

Vivre en VR à plein temps, seriez-vous capables?

Le Monde du VR, c’est tout un monde!

 

 Image source: RVIA et Winnebago

Voir aussi

Insomniaques

Insomniaques, à vos véhicules récréatifs!

Insomniaques, à vos véhicules récréatifs! Insomniaques – Vous trouverez peut-être le sommeil en pratiquant le …