Un été bien rempli…

Il y a tout lieu de croire que les campings du Québec seront particulièrement achalandés selon les déclarations des propriétaires. Malgré les 1,000 terrains de camping répertoriés et annoncés à grand coup de publicité il n’y aurait déjà plus de place pour les campeurs. Que ferons les Québécois qui n’ont pas réussi à obtenir de réservations? Le camping alternatif devrait connaître beaucoup de succès au Québec et ailleurs au Canada. Plusieurs organisations, dont VR Liberté, permettent à des caravaniers de s’installer pour une nuit sur des terrains dont les hôtes sont des accueillants enregistrés. Pour aussi peu que 18$ par année, les voyageurs peuvent s’arrêter dans l’une des haltes gratuitement pour une nuit, sans réservation. Premier arrivé, premier servi! Notre coup de coeur cette année est la Halte-VR de Berthier-sur-Mer où vous pouvez vous arrêter pour une nuit pour la modique somme de 25$.

Conséquences Covid

En plus de ne plus y avoir de place pour camper, les concessionnaires ont vu leurs inventaires fondre comme neige au soleil. En parlant avec deux concessionnaires majeurs de la région de Montréal et de la région de Québec, tous deux nous ont affirmé avoir vendu pratiquement toutes leurs unités. Même son de cloche du côté de deux manufacturiers Québécois. En naviguant sur les sites d’annonces classées traditionnels on n’y trouve que très peu de VR d’occasion. Les consommateurs devront faire vite s’ils veulent profiter d’un véhicule récréatif cette saison. Une lueur d’espoir toutefois pour l’automne, puisque les marchands pensent recevoir des VR en provenance des USA en septembre et octobre. Il s’agit donc pour les consommateurs de visiter les sites internet des concessionnaires et de trouver parmi les unités marqués “en commande” et de réserver celle qu’ils désirent. L’événement virtuel populaire Festival des VR, qui a connu un grand succès au printemps, revient en septembre juste à temps pour combler les consommateurs qui auront pris leur mal en patience… À suivre

Des caravaniers chanceux

Ceux qui ont trouvé ce qu’ils cherchaient sont chanceux, ils pourront parcourir les routes cet été. Si vous êtes de ceux qui ne recevront pas leurs équipements avant septembre, sachez que le camping d’automne, jusqu’au 15 octobre, peut être extrêmement confortable et relaxant. Des paysages à couper le souffle et plus de tranquillité, moins d’achalandage sur les routes et des économies partout. Les VR même s’ils ne sont pas quatre saisons, permettent d’étirer la saison en autant qu’on prend les précautions nécessaires.

error: ATTENTION! CONTENU PROTÉGÉ!