Accueil / Actualités VR / Pensées pour les caravaniers victimes des inondations

Pensées pour les caravaniers victimes des inondations

Pensées pour les caravaniers victimes des inondations

Pensées – Quand on voyage en VR, la pluie est un moindre mal.  Mais quand on pense aux milliers de campeurs saisonniers dont les équipements demeurent sur place à l’année, on ne peut qu’être attristés pour ceux qui vivent des situations de catastrophe naturelle.  Les terrains de camping localisés près des cours d’eau sont nombreux mais personne ne s’attend à ce que la nature se déchaîne comme c’est le cas actuellement en Outaouais et ailleurs dans la province.  Ceux qui n’ont eu ni le temps ni la possibilité de sortir leurs VR à temps et qui regarde la situation se dégrader sans pouvoir rien faire sont désemparés et se demandent ce qui va leur arriver à eux ainsi qu’à leurs équipements.

Les lacs et les rivières offrent des endroits magnifiques pour pratiquer le camping, mais la nature gère tout ça à sa façon.  Année après année depuis quelques décennies des catastrophes naturelles nous préviennent pourtant des évènements à venir.  Que ce soit ici ou ailleurs, les pluies abondantes, les glissements de terrain, les feux de forêt, les tornades, les ouragans et les tsunamis engendrent la désolation et la tristesse.

2017 sera une année qui marquera les annales météorologiques chez nous.  Autant par son hiver rigoureux, que par son printemps désastreux, la température occasionne bien des soucis à bien des gens.  Les riverains en particulier seront frappés par de biens éprouvantes situations.  Des gens sont morts, emportés par le blizzard et la crue des eaux.

Qui pourrait croire qu’en 2017, les éléments produiraient autant de misère?  Nous vivons pourtant dans un pays moderne où la technologie avancée et les communications font notre fierté.  Comment peut-on laisser les citoyens à eux-mêmes dans des situations aussi catastrophiques pourtant si prévisibles?

Il faudra plusieurs mois, voire des années, pour que la province se remette du désastre printanier que nous vivons actuellement.  Les quelques millions que les gouvernements actuels mettront sur la table ne seront pas suffisant pour reconstruire les maisons et les vies détruites laissées sur le passage de ces catastrophes naturelles.

Pour les caravaniers les pertes se limiteront à bien moins en comparaison des résidents qui ont vu leurs maisons inondées, mais tout étant relatif il n’en demeure pas moins que ces derniers auront à affronter le pire quand ils retourneront au camping constater les dégâts.  Ces habitations temporaires n’ont pas les structures pour résister à de telles conditions.  Les dommages peuvent être désastreux et les compensations des compagnies d’assurances ne sont souvent pas celles auxquelles on s’attend.

Pensées pour les caravaniers victimes des inondations

À tous ceux et celles qui vivent cette situation actuellement, communiquez avec votre compagnie d’assurances au plus tôt afin d’obtenir de l’aide et toute l’information nécessaire pour l’éventuel règlement de vos réclamations.

Bon courage à tous, nos pensées sont avec vous!

Bureau des assurances du Canada

Photo: Gracieuseté de RVIA

 

Voir aussi

Expedition FX4 2018

Expedition FX4 2018 : les meilleures performances hors route

Expedition FX4 2018 : les meilleures performances hors route Expedition FX4 2018 – Capacité de …