Accueil / Caravaning / Qui tire quoi? / Pathfinder 2017, remorquage 6000 lb
Pathfinder 2017

Pathfinder 2017, remorquage 6000 lb

Pathfinder 2017, remorquage 6000 lb

Pathfinder 2017 – Le Nissan Pathfinder 2017 est équipé d’un nouveau moteur V6 de 3,5 L développant 284 ch muni du système à injection directe (DIGMC)

  • Nouveau moteur V6 à DACT de 3,5 L à injection directe (DIGMC) avec un système d’admission d’air repensé, un contrôle électronique variable de la distribution (e-VTC) et un revêtement intérieur de type miroir
  • Puissance accrue à 284 ch, comparativement à 260 ch auparavant
  • Couple accru à 259 lb-pi comparativement à 240 lb-pi auparavant
  • Capacité de remorquage maximale maintenant de 6 000 lb (avec l’équipement approprié), soit la meilleure de sa catégorie*

Il existe un vieil adage qui dit ceci : « Si ça fonctionne bien, on ne touche à rien » (If it ain’t broke, don’t fix it). L’équipe d’ingénieurs derrière le nouveau Nissan Pathfinder 2017 a un point de vue légèrement différent qui ressemble davantage à ceci : « Si ça fonctionne bien, mettez-y plus de puissance ».

L’autre principe directeur peut être résumé en un mot : équilibre. Ainsi, quand s’est agi d’ajouter une dose massive d’adrénaline au nouveau Pathfinder. Les ingénieurs ne se sont pas arrêtés au moteur, rehaussant l’expérience de conduite globale allant d’une accélération plus nerveuse à une prise de virage plus stable en passant par une force et une capacité de remorquage accrues.

En ce qui concerne le moteur, l’objectif était d’ajouter plus de puissance et de couple sans compromettre le rendement énergétique, ce qui a exigé de puiser dans un assortiment de pièces et de composantes actuelles, empruntées et nouvelles. Environ 43 % des composants du nouveau moteur proviennent du moteur éprouvé du Pathfinder 2016, notamment les systèmes indispensables comme le bloc en alliage d’aluminium, le système de contrôle de la soupape d’échappement et le collecteur d’admission.

Dans la catégorie des pièces empruntées (au moteur d’un autre véhicule Nissan), on retrouve 32 % des composants finaux – des pièces qui ne proviennent pas d’un Pathfinder précédent, comme la pompe à huile à débit variable et le module de commande électronique. Ce qui donne lieu à 25 % de nouvelles composantes et technologies, créant ainsi le moteur officiellement appelé VQ35DD.

« Comme chaque partie d’un véhicule, le moteur évolue. Le secret pour y parvenir de façon efficace est de savoir quel genre de modifications vous souhaitez apporter », a déclaré Michael Bunce, vice-président, Planification des produits, Nissan North America, Inc. « Avec le nouveau Pathfinder, l’objectif n’était pas d’ajouter de la puissance brute, mais d’améliorer la sensation de conduite et la confiance au volant à tous les régimes, que ce soit pour emprunter une bretelle d’autoroute ou pour tirer une remorque transportant une embarcation vers un lac de montagne. »

Commençons par les bases mêmes, le moteur du nouveau Pathfinder est maintenant moulé avec une couche de fer fondu (fini miroir) sur la paroi interne des cylindres. Ce processus, appelé revêtement miroir, réduit le frottement du piston sur la paroi du cylindre. Tout aussi important, ce processus permet d’éviter les traditionnelles chemises de cylindre en fonte (six au total), allégeant ainsi le cylindre en aluminium d’environ 3 lb. « Si cette réduction de trois livres ne semble pas faire une grosse différence en dehors de l’application aux courses automobiles, elle permet néanmoins d’ajouter d’autres pièces sans augmenter le poids global du moteur », a expliqué M. Bunce.

En plus de la nouvelle chambre de combustion, le moteur est muni de nouveaux pistons, d’un nouveau système d’admission d’air (qui améliore le couple et la puissance) et d’un nouveau contrôle variable de la distribution entièrement électronique au niveau des soupapes d’admission. Le taux de compression a également été augmenté à 11,0:1 (comparativement à 10,3:1 auparavant).

Le nouveau système à injection directe (DIGMC), également utilisé sur le tout nouveau VUS pleine grandeur phare, le Nissan Armada, procure une meilleure performance en pleine accélération ainsi qu’une économie de carburant accrue et un meilleur rendement au chapitre des émissions (comparativement à un système qui n’est pas à injection directe). Le système injecte du carburant directement dans la chambre de combustion plutôt que dans l’orifice d’admission. La forme de la tête de piston a été conçue pour contrôler le débit de carburant injecté dans la bougie d’allumage. Cela permet de concentrer le carburant autour de la bougie d’allumage et de réduire le temps nécessaire à la combustion du carburant, tout en éliminant également l’accumulation de combustible résiduel, ce qui donne lieu à des émissions moins polluantes.

Puissance du Pathfinder 2017

Le V6 du nouveau Pathfinder développe maintenant une puissance de 284 ch (260 ch auparavant) à 6 400 tr/min et un couple de 259 lb-pi (240 lb-pi auparavant) à 4 800 tr/min.

Tous les modèles de Pathfinder 2017 sont équipés de la boîte de vitesses Xtronic de troisième génération de Nissan (similaire à celle utilisée sur la sportive Nissan Maxima). La boîte Xtronic est dotée de la logique de passage de rapports D‑Step de dernière génération qui simule les changements de vitesse, donnant une impression d’accélération plus naturelle.

« S’inspirant des caractéristiques très performantes et conçues pour l’aventure du Pathfinder, le V6 repensé de 3,5 L procure les avantages d’une conduite authentique, à savoir une accélération et une réaccélération plus nerveuses, notamment au moment d’entrer ou de doubler sur l’autoroute », a déclaré M. Bunce. « Faisant écho à la puissance et au couple accrus, la capacité de remorquage a été améliorée, tout comme la tenue de route et la maniabilité, grâce à une suspension recalibrée et à un rapport de direction plus rapide de 11 % par rapport à celui du Pathfinder 2016. Même les pneus sont dotés de nouveaux composants et d’une bande de roulement redessinée qui contribuent à produire une réponse plus rapide et un meilleur équilibre en virage, ainsi qu’à réduire le sous-virage. »

Pathfinder 2017 et capacité de remorquage

La capacité de remorquage maximale a été augmentée de 1 000 lb pour atteindre 6 000 lb (avec l’équipement approprié), soit la meilleure de sa catégorie*, grâce à l’amélioration du groupe motopropulseur et des renforts de carrosserie, notamment au niveau de l’attelage de remorque. La boîte Xtronic avancée contribue également à optimiser le régime du moteur tout en permettant un remorquage sans avoir l’impression que le moteur s’emballe.

Parmi les pièces de suspension ayant été repensées ou recalibrées figurent les amortisseurs dont la rigidité a été accrue de 11 % à l’avant et de 7 % à l’arrière. Des ressorts de rebond ont été ajoutés aux jambes de force avant pour améliorer l’équilibre en roulis et la tenue du véhicule. La raideur des ressorts de rebond arrière a également été accrue de 25 % (par rapport au modèle 2016).

Pathfinder 2017

« Derrière le volant, le Pathfinder donne l’impression d’un tout nouveau véhicule et d’une certaine manière, il l’est », a conclu M. Bunce.

Source Nissan Canada

Voir aussi

Bigfoot, le yéti canadien

Le Yéti venu des Rocheuses

Le Yéti venu des Rocheuses Loin d’être “abominable” comme l’homme des neiges, la caravane de …