Manchettes

L’économie de l’autonomie, le camping en liberté

L’économie de l’autonomie, le camping en liberté

L’économie – Il y a 50 ans, les véhicules récréatifs ne possédaient pas de toilette et vous pouviez camper dans un parc tout à fait gratuitement à condition de ne pas vous attendre à autre chose qu’à des latrines extérieures.  Un peu plus tard des frais se sont imposés avec l’apparition des services usuels d’électricité et d’aqueduc combinés à des blocs sanitaires.  Puis le privé a commencé à s’organiser en réseaux pouvant accueillir les voyageurs puis de plus en plus de résidents saisonniers.  Les terrains de camping sont devenus pour plusieurs, des parcs de résidences de villégiature au point de même limiter l’accès aux campeurs en tente ou en tente-roulotte pour n’accueillir que les VR.  Puis sont nés les resortes, destinés aux seuls propriétaires de gros véhicules récréatifs luxueux qui désirent se distancer des caravaniers de passage.  Avec les services offerts le prix des nuitées a augmenté et pour plusieurs adeptes de cette activité le camping autonome est la réponse économique qui s’impose.

De plus en plus de jeunes familles se procurent un VR pour profiter de leurs vacances. Une famille de 2 adultes et de 2 enfants, en tente-roulotte, dépensera en moyenne environ 40$ par nuitée dans un parc du Québec pour un terrain sans service.  Si vous déplacez votre tente-roulotte ou votre petite roulotte vers un camping privé vos coûts seront alors un peu plus élevé mais vous pourrez bénéficier des services.

Pour une vacance de 2 semaines la dépense totale pourrait atteindre environ 800$.  C’est quand-même beaucoup moins cher qu’à l’hôtel ou qu’au motel.

Pour ceux qui désirent un peu plus de liberté…

L’avènement des nouveaux VR de plus en plus équipés et où la technologie prend de plus en plus de place fait en sorte que le caravanage permet à ses adeptes de fonctionner sans l’aide des terrains de camping.  Toilettes et panneaux solaires permettent de voyager en parfaite autonomie.  Il y en a de tous les formats et une famille de 4 personnes pourra se balader pendant des jours sans avoir à brancher l’équipement.  Les stations de vidange municipales et les villages relais peuvent accommoder les voyageurs durant le jour.  Le soir venu, la naissance de réseaux de haltes VR chez le fermier ou chez l’artisan, au vignoble ou au verger, permet aux campeurs nomades équipés de VR de plus en plus sophistiqués, de planifier leurs vacances en faisant halte ici ou là chez le producteur inscrit tout à fait gratuitement.  Une simple carte de membre dont le coût est raisonnable permet à tous les types de caravaniers de réserver une place chez les membres participants de ces haltes nouveau genre qui sont sur leurs parcours.

 À vous la liberté grâce au soleil!

Le Guide du VR encourage les consommateurs qui magasinent un véhicule récréatif dans le but de voyager de façon autonome à équiper ces derniers de panneaux solaires et dans la mesure du possible d’augmenter la capacité d’emmagasiner de l’énergie.  Les bénéfices sont nombreux et permettent de profiter pleinement des équipements en tout temps et en tous lieux.

En cherchant un peu vous trouverez plein d’endroits qui permettent de vous arrêter pour souffler sur les routes du Québec.  Ces zones de villégiature moins connues peuvent en surprendre plusieurs.

L’économie de l’autonomie c’est à la portée de tout le monde…

Visitez le Salon du VR de Québec du 22 au 25 mars prochain.  Découvrez les dernières innovations en terme d’énergie solaire adaptés pour les véhicules récréatifs.

 

l'économie

Image RVIA

Voir aussi

Caravanes portées, sportives et utilitaires…

Les “Campers” Caravanes portées ou “camper” pour les initiés.  Si comme moi vous n’avez pas …

error: ATTENTION! CONTENU PROTÉGÉ!