Accueil / Actualités VR / Laissez les bons temps rouler!

Laissez les bons temps rouler!

La Louisiane, 2ème partie

Les “Cocrodiles”, les “Équevrisses”, le Gumbo et le Jambalaya et le Mardi Gras, ne sont qu’une facette de la Louisiane.   Les “Bayous” sont  une particularité bien intrigante pour les visiteurs et les Louisiannais savent le mettre à profit.  Quant au terrains de camping et aux parcs nationaux ils mettent en valeur ue flore luxuriante et différente de celle à laquelle nous sommes habitués.

Quand on quitte la région de la Nouvelle-Orléans on peut longer le sud de la Louisiane par la route 10 et seulement 225 milles (360 kms) nous sépare du Texas.  La première ville d’importance que l’on rencontre est évidemment Bâton Rouge, capitale  de l’état et dont l’histoire est importante. Découverte par d’Iberville, elle a été au fil des années  sous l’emprise de la France, puis de l’Angleterre puis de l’Espagne avant de revenir dans le giron de la Louisiane et enfin des États Unis d’Amérique. Elle a aussi servi de décor pour le fameux poème de Longfellow Evangeline relatant la déportation des Acadiens.  Le bureau du tourisme pourra vous fournir toutes les indications quant aux activités locales ainsi que la liste des lieux à visiter et celle des campings à proximité.

Lafayette (prononcé lafillette là-bas) cette ville où la musique traditionnelle Cajun et Zydeco est omniprésente.  Vous serez submergés par la publicité culinaire et culturelle Cajun mais le contact avec les gens de la région est souvent la meilleure  façon de connaître les bonnes adresses  et les choses à voir.  Lors de notre séjour dans cet état américain nous avons fait connaissance de nombreux américains d’origine acadienne qui ont sus conserver un important bagage de leurs origines.  Dans la région de Lake Charles on a même été invité à partager le repas de Noël chez des acadiens d’origine.  Notre rencontre avec ces chaleureux citoyens de la Louisiane nous a permis d’apprendre bien plus sur ce peuple qui a vécu la déportation.  D’ailleurs si vous passez par Lake Charles vous serez accueillis par le célèbre contrebandier Jean Lafitte au bureau du tourisme de l’endroit.  Ce dernier a donné son nom à un parc national en Louisiane et un pont de Lake Charles a été décoré avec des répliques du pistolet de Jean Lafitte.  Il y a aussi un camping qui porte son nom au nord de Lake Charles près de Westlake.

Faites-nous part de vos commentaires…

Voir aussi

Crédit : Mathieu Dupuis

La bonne vieille Gaspésie!

La bonne vieille Gaspésie! Nos lecteurs ont en majorité choisie la Montérégie pour leur destination …

Laisser un commentaire