Accueil / Véhicules Tracteurs / Fous furieux de la route, mais pas fous à mourir!

Fous furieux de la route, mais pas fous à mourir!

Fous furieux de la route, mais pas fous à mourir!

Fous furieux – Nous avons des milliers de kilomètres derrière la cravate.  Avec près de cinquante ans d’expérience de conduite nous sommes de plus en plus conscients des dangers qui nous guettent.  Parmi ceux-là, les fous de la route comptent pour un grand nombre de ces dangers.  Vous les connaissez.  Ils sont partout, autour de vous, derrière un volant!

Les mal équipés!

On dit d’eux qu’ils sont mal équipés.  On pourrait aussi dire d’eux qu’ils sont inconscients ou téméraires.  Les caravaniers comptent parmi leurs rangs des milliers de mal équipés qui proclament haut et fort leur assurance.  Il n’y a pas de problème tant qu’il n’y en a pas!  Ces imbéciles aux commandes de leurs supers camions qui vous collent aux fesses quand par malheur vous décidez d’emprunter la voie de gauche réservée aux dépassements.

Puis au moment de vous dépasser, après avoir actionné leurs phares pour vous signifier que vous êtes encombrant, vous regardent d’un air condescendant.  Rouler à 130 km/h sur l’autoroute Jean Lesage avec une caravane de 30 pieds qui louvoie et doubler tout ce qui se trouve devant vous?  Pas certain que ces vacanciers prennent la vie du bon côté.  Tellement chargés que les essieux de la roulotte ont peine à soutenir le tout.  Où sont les contrôleurs routiers?

Aussi petite soit-elle, les roulottes et les tentes-roulottes, exigent du véhicule tracteur qu’il possède les capacités pour les mener à bon port.  Malheureusement pour bien des caravaniers les notions de poids en charge, de capacité de remorquage et de sécurité sont là pour les autres et non pour eux.  Ils trouvent tout-à-fait normal que l’ensemble véhicule et VR soit plié au centre et que les roues avant du véhicule tracteur touchent à peine le sol.  Et surtout ne leur faite pas remarquer, cela pourrait vous attirer bien des ennuis.

Les camionneurs

Il serait temps pour le gouvernement provincial et son ministère des transports de modifier les règles qui régissent la conduite des camions lourds.  Incluons dans cette catégorie les auto-caravanes de Classe A ainsi que les autocars.  Pourquoi les camions remorques ont-ils le droit de doubler?  Comment, avec une vitesse maximale réglementée de 105 km/h, trouvent-ils l’occasion de dépasser les autres camions devant eux?  Ils préfèrent doubler que d’appliquer les freins, c’est une règle, semble-t-il, dans le milieu du camionnage.  Pourquoi la loi ne prévient-elle pas cet état de fait.

Sur une autoroute bondée, plusieurs automobilistes empruntent la voie de gauche pour doubler des camions plus lents.  C’est normal.  Soudainement, un des camions que vous vous apprêtez à doubler se lance dans la mêlée.  Il signale son intention, se déplace vers la gauche et le voilà devant vous laissant à peine quelques mètres de distance pour ralentir.  C’est arriver à tous.  Puis avec peine et misère, le camion ralentissant toute la filée derrière vous, va doubler l’autre camion.  Puis ils joueront au chat et à la souris comme ça tout au long de leur route, se passant et se dépassant! Ils créent des risques inutiles!  C’est l’été heureusement car l’hiver cette situation se présente aussi très fréquemment multipliant les risques d’autant!

Les visiteurs

C’est la saison du tourisme et plusieurs touristes sillonnent les routes du Québec.  Nous avons remarqué plus spécialement beaucoup de véhicules venant de l’Ontario sur la 20 ce weekend.  Ils roulent trop vite!  Probablement habitué à des vitesses permises plus élevées chez eux ces conducteurs ne réalisent pas que le rythme est différent ici?

Les texteux

Le phénomène prend de l’ampleur, en prenant une marche hier, on a vu sur la même rue d’un petit village, 2 conducteurs en pleine action de texting.  L’un deux conduisait un énorme tracteur remorquant une machinerie agricole tellement large qu’elle prenait presque toute la rue et monsieur tenait son téléphone dans une main et conduisait de l’autre!  L’autre un jeune homme dans une voiture sans silencieux textait tout en faisant sont stop et est reparti en prenant le temps de nous saluer avec un beau sourire.

Nous sommes fous de la route

Nous voyageons beaucoup, nous sommes fous des voyages et de la route!  Il ne faut tout de même pas devenir fou furieux, ou fous à mourir!  Conduire un véhicule, quel qu’il soit, est une grande responsabilité.  Conduire un véhicule spécialisé tel qu’un camion-remorque, un motorisé, une camionnette avec un VR ou même un tracteur demande encore plus de prévoyance.

Pour que les vacances ne se transforment pas en cauchemar, soyez vigilants et gardez vos distances!

Loin de nous de vouloir donner des leçons à qui que ce soit, mais nous espérons que notre opinion rejoindra celle des nombreux caravaniers qui lisent nos articles.  Nous vous invitons à partager vos commentaires sur notre page Facebook.

Photo: Gracieuseté RVIA

Voir aussi

Quoi

Quoi choisir, mini-fourgonnette ou VUS ?

Quoi choisir, mini-fourgonnette ou VUS ? Quoi choisir? – Parmi tous les véhicules tracteurs actuellement …