Accueil / Caravaning / Au-delà du glamour il y a aussi la vraie vie en VR

Au-delà du glamour il y a aussi la vraie vie en VR

Au-delà du glamour il y a aussi la vraie vie en VR

Au-delà – Il y a aussi la vraie vie de tous les jours quand vous voyagez en VR.  Celle où vous devrez faire l’épicerie, le lavage, le nettoyage, l’entretien et les repas.  Aussi bien préparé que vous soyez, partir avec un véhicule récréatif entraîne son lot de stress et de surprises.

Lorsque vous quittez votre nid douillet pour amorcer un voyage qu’il soit de courte ou longue durée vous devez être bien préparés.   Ces belles images iconiques où tout le monde il est heureux tout le monde il est souriant proviennent d’entreprises qui, bien sûr veulent votre bonheur, mais qui tentent aussi de vous vendre un rêve.  Un rêve qui peut se transformer en cauchemar si vous n’avez pas bien planifié votre excursion.

Au-delà des rencontres agréables…

Fini le gros frigo, les armoires innombrables, les grands garde-robes et les douches sans fin.  La vie en VR demande qu’on devienne plus humble et plus patient.  Faire la cuisine dans un espace restreint, permettre à tout le monde de prendre une douche si vous êtes 4 personnes à cohabiter, manger au coude à coude quand la température est maussade à l’extérieur, se coucher tôt quand les voisins sont autour du feu et qu’ils jasent jusqu’à l’heure du couvre-feu, sans compter les chiens qui aboient, les bébés qui pleurent et les…

Il y a aussi la vidange des réservoirs, les petites réparations, les bris d’équipements, une batterie inopérante, un disjoncteur qui ne cesse de sauter, les arrêts à la station-service, la route parfois ennuyante…

Bon, disons que ce sont là quelques inconvénients qui n’arrêteront certainement pas les vrais campeurs, ceux qui ont tout vu tout connu et qui malgré tout continuent à pratiquer l’un des loisirs les plus populaires chez les Québécois.

Au-delà du rêve il y a la vraie vie…

Lors d’un voyage dans le sud des États-Unis nous nous étions arrêtés dans une ville près de la frontière du Texas.  Nous devions demeurer dans un autre camping de type resorte, mais arrivés avec quelques jours d’avance on avait dû se stationner ailleurs en attendant.  Ce terrain de camping localisé le long d’une route importante qui menait vers le nord de la Louisiane hébergeait plusieurs travailleurs des pipelines de gaz naturel.  Aux premiers abords ce terrain de camping semblait tout ce qu’il y avait de plus normal.  C’est après quelques jours que la réalité a repris ses droits et qu’on a réalisé que la faune présente sur le terrain était très diversifiée et pas toujours recommandable.  Un jour où nous voulions visiter les environs, on a débranché le VR en laissant sur notre site les boyaux d’eau et de vidange.  À notre retour quelqu’un avait écrasé le boyau de vidange avec sa camionnette nous forçant à nous en procurer un nouveau ce dernier devenu inutilisable. De l’autre côté de la rue, juste en face, il y avait un bar qu’on apercevait de la fenêtre du motorisé.  Le soir venu, les clameurs qui nous parvenaient de ce commerce étaient plutôt sonores. Un matin on a appris que quelqu’un avait été blessé par balle durant la nuit et que plusieurs coups de feu avaient été tirés.  Nous avons été soulagés le jour où nous avons pu emménager sur le terrain qu’on occuperait pendant plusieurs mois par la suite.  L’ambiance était tout autre et la sécurité assurée par les propriétaires.

Les dangers qui nous entourent sont nombreux lorsqu’on voyage en véhicule récréatif.  Un soir en Pensylvanie, fatigués, nous nous sommes arrêtés dans un Walmart pour passer la nuit.  Comme à l’habitude nous sommes allés aviser le gérant de notre présence et acheter quelques victuailles avant de retrouver notre VR.  Nous étions plusieurs caravaniers regroupés dans une zone du stationnement qu’on nous avait indiquée.  La nuit tombée, des bruits de moteurs vrombissant nous ont réveillés.  Un groupe de jeunes conduisant des voitures modifiées se sont réunis dans la même zone pour comparer leurs voitures, au son de la musique, comme cela se fait dans beaucoup de villes en Amérique.  Quelques heures plus tard cependant ces jeunes se sont mis à tourner avec leurs voitures autour de nos équipements en produisant un bruit infernal et incessant.  Cela a duré plusieurs minutes jusqu’à ce que des policiers arrivent et mettent fin à ces courses de dérapages contrôlés à notre grand soulagement.

Il y a aussi les avertissements de tornades et d’ouragans, les pluies torrentielles, les accidents de la route, les travaux routiers, les détours et les routes en mauvais état, les serpents, les insectes…

Au-delà du négatif il y a beaucoup de positif…

Peu importe le nombre d’évènements malencontreux, le plaisir du caravanage surpasse les petits accrocs relatés dans notree livre des rencontres et des expériences formidables faites au fil des années.  Plusieurs vont préférer voyager en groupe, d’autres comme nous choisiront les parcours en solo.  La découverte de nouveaux paysages, de nouvelles cultures et la liberté que procure ces voyages compensent amplement pour les petits inconvénients de la vie en VR.  Nous encourageons les nouveaux caravaniers à partir sans hésiter tout en prenant soin de bien préparer leurs voyages.  Les technologies de communication d’aujourd’hui offrent une sécurité accrue et mettent l’information à la portée de la main partout où vous êtes.  Beaucoup de préparation et un peu de débrouillardise vous mèneront très loin et sans danger si vous n’êtes pas téméraires.  La communauté des caravaniers est accueillante et l’entraide fait partie des caractéristiques qui rallient tous ces amateurs de voyages en VR où que vous soyez et d’où que vous veniez.  Vous allez rencontrer des gens formidables!  Lorsqu’on frappera à votre porte à l’heure du souper et que votre voisin vous présente un bon gombo qu’il vient tout juste de cuisiner, ça compense pas mal pour les petites déceptions de la journée…

Pour ce qui est du glamour, c’est à vous de voir…

Voir aussi

Jayco teste le marché des Teardrops

Jayco teste le marché très populaire des Teardrop

Jayco teste le marché très populaire des Teardrop L’entreprise lance une micro-roulotte de 10′.  On …